L'hyperesthésie: plein d'avantages

Au quotidien, l’hyperesthésie n’est pas toujours facile à vivre. Décalage par rapport à la société, impression de venir d’une autre planète, …

Il faut pourtant avouer qu’il y a quelques aspects super chouettes ou très pratiques.

 

Les petites choses

Surtout la capacité à voir, entendre, sentir, … tout ce qui est beau, plaisant, réconfortant. Et sans doute une facilité à apprécier tout ce qui nous entoure, de voir le beau coté des choses. J’en parlais dernièrement. Dès qu’on parvient à s’ouvrir et être connecté à ses perceptions, c’est souvent un plaisir intense.

 

Les avantages

A côté du simple plaisir et sur un plan plus pragmatique, je vais citer quelques points particuliers … Y’en a plein d’autres. Faut en profiter, ce n’est pas tout le temps qu’on se fait du bien…

 

Ouïe

  • Il y a quelques semaines, j’entends la pompe à eau de pluie qui se met à fonctionner très faiblement et par intermittence. Je n’avais plus qu’à trouver la fuite : un robinet avait gelé… 
  • Je regarde la télé (ce qui n’est pas très courant) ; j’entends une goutte d’eau sur une surface chaude : une casserole était restée vide sur le feu allumé…

 

Vision

  • Je n’ai pas eu l’occasion d’en parler à beaucoup d’hyperesthésiques, mais lorsque cela a été possible, c’est chaque fois la même réponse. Par son observation pointue, l’hyperesthésique a un sens de l’orientation nettement au-dessus de la moyenne. En ce qui me concerne, j’ai une réelle facilité à m’orienter. Presque partout…
  • L’ordre, j’y reviendrai, est absolument nécessaire à l’hyperesthésique. Les lignes, le regard qui doit se poser, … C’est cool de vire avec eux. Tout est toujours en ordre. On respire 😊.

Odorat

  • Si, à la cuisine, quelque chose brûle, pas de soucis, j’ai un vrai détecter de fumée dans le pif. Il faut parfois aller dans le fond de la casserole, mais j’aurai repéré la croûte occupée à se former…

 

Goût

  • Malheureusement je n’ai pas d’exemples caractéristiques. Chacun adore bien manger, avec du bon dans la bouche… Et je suis loin d’être le seul (heureusement) à repérer un vin bouchonné ou un aliment qui a passé la date de consommation.

 

Toucher

  • Le toucher: que du plaisir. Chez moi, je ne vois pas l'utilitaire...

Il y a tant de belles choses, de sels dans la vie, dus à la perception totale (peut-être est-ce « l’épice des sens… »?).

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0