Le jour nous quitte

Le cycle des saisons...

Le soleil se couche. Il est difficile d'empêcher le moral de l'accompagner...


Ambiance sonore

Senteur: la citronnelle


Le jour nous quitte.

 

Il s’en va de l’autre côté et nous laisse seuls avec son souvenir.

 

La lumière nous quitte. Elle laisse la place à la nuit et à l’obscurité.

 

 

J’avais déjà expliqué dans un précédent article l’importance de la lumière dans mon rythme de vie.

 

Cela ne s’arrange pas avec les années qui passent.

 

J’attends donc avec impatience le 13 décembre. On y sera vite…

 

 

En attendant, j’ai essayé la plaque à lumière (lampe de luminothérapie). Je ne peux pas dire que le résultat soit renversant. Même si cela ne fait certainement pas de tort et que c’est de la belle lumière. Elle réchauffe un peu le fond de soi.

 

 

J’ai également essayé le réveil avec un simulateur d’aube qui doit avoir un effet assez similaire. Honnêtement, je n’aime pas trop me réveiller 10 minutes avant l’heure et de devoir éteindre la lampe qui m’éblouit. Mais je n’ai peut-être pas compris le fonctionnement du système.

 

Par contre entendre le chant des oiseaux à la place du beeper du réveil ou du journal parlé, j’adore. C’est vraiment l’occasion de commencer la journée autrement.

 

Rien que pour cela, le réveil vaut la peine.

 

 

Mais il n’empêche pas le soleil de s’en aller…

 

La nuit s’installe. Dans la nature et dans le cœur…

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0